Faire une couverture pour votre livre, les couleurs

Seconde partie de cette saga sur les couvertures de roman. La première abordant les mentions légales et quelques termes de vocabulaireCette fois, nous aborderons les couleurs. Et plus précisément leur symbolisme.

Chaque couleur est associée mentalement à des valeurs sociales ou morales, c’est inné, cela se choppe tout seul avec le temps, les expériences, en observant le monde qui nous entoure tout simplement. Déjà, au Moyen-âge, elles étaient employées afin de catégoriser les choses. De plus, ces valeurs varient d’une région à l’autre du globe. Par exemple, chez nous, le blanc est la couleur traditionnelle des mariées (symbole de la pureté et de la foi). En Chine c’est le rouge, car il signifie amour, prospérité et bonheur.

Les drapeaux également usent de cette symbolique. De même que les blasons, les tartans de clans écossais, etc. Ils utilisaient également des symboles plus visuels (animaux, armes, végétaux), mais tout était affaire de symbole.

De même, pour la couverture de votre roman, taper dans certaines zones du cercle chromatique éveille un sentiment connu et inné chez le lecteur, les couleurs par leur symbolique lui parlent et donne le ton de l’œuvre. C’est peut-être pour cela que selon la zone géographique où sera publié le livre, sa couverture changera (de même pour les affiches de films), car les codes ne sont pas toujours les mêmes.

Pas mal de guides en la matière vous conseilleront d’user des codes couleurs propres au genre du livre. Oui mais… aucun ne détaille et nous cite lesquelles ! Romans feel-good aux couleurs gaies, polars aux tons froids… c’est logique au fond, et surtout très basique. J’imagine que si j’affirme qu’une romance sera en rose et un polar en noir, je vais me faire huer car ce n’est en rien une obligation. Plus en 2019 ! Cela dépend du contenu, du sentiment que vous voulez faire passer au travers de votre couverture.

Allons plus loin. Il n’y a pas que la couleur qui compte, mais la luminosité, le contraste. En effet, d’après certaines études, les couleurs douces, claires attireraient plus l’intérêt des femmes, tandis que les couleurs franches et moins lumineuses, les hommes. Mais bon, je pense encore une fois que cela reste surtout propre à chacun.

Ce qui est immuable, c’est que les couleurs sont comme des ondes, des vibrations que nous décryptons. Donc, passons au côté plus technique du choix des couleurs.

Choisir ses couleurs

Vous savez qu’il existe deux grands types de couleurs : les chaudes et les froides. Sans y réfléchir trop longtemps, il vous apparaitra logique que les couleurs dites « chaudes » soient en rapport avec le feu, le soleil, la passion, la joie de vivre, le mouvement. Les rouges, les orangés, les jaunes et toutes leurs variations.

Tandis que les couleurs froides sont plus calmes, plus posées, nostalgiques. Pas forcément sombres. Ce sont les bleus, les verts, les violets. Chaud, ne signifie pas forcément positif et froid négatif. Les tons chauds ont également leur part de symboles négatifs.

Voyons cela plus en détail. Si vous le souhaitez, vous pouvez vous amuser à vous rappeler les couleurs phares de certaines marques et deviner ainsi pourquoi ce choix (en général, ils misent sur les symboles positifs). Par exemple, Wattpad est de tendance orange. Coca cola, rouge, etc.

Couleurs chaudes

Jaune

Couleur de la joie, de la lumière, de l’amitié.

Symbolise la confiance, la chaleur, la jeunesse, l’intelligence, la vivacité, la puissance, de la fête, l’enthousiasme, l’ego. Mais également l’anxiété, la tromperie, la lâcheté, la trahison, l’orgueil, le mensonge.

Orange

Couleur de la communication et des rapports humains.

Symbolise la stimulation, la convivialité, le réconfort, l’ambition, la générosité, la créativité, la sécurité, l’optimisme. Mais également la malveillance.

Rouge

Couleur de la vie, de l’émotion. Donne une impression d’urgence, une connotation virile également.

Symbolise la passion, le désir, la sensualité, l’amour, la vitesse, la force, l’énergie, le dynamisme, la chaleur, la joie, le triomphe. Mais également le sang, la colère, la violence, le danger, les interdits, l’agressivité.

Marron

Couleur de la terre et de la fiabilité.

Symbolise la solidité, la force, la densité, la virilité, la nature, la douceur, la neutralité. Mais également la pauvreté, la médiocrité.

Rose

Couleur de féminité et des sentiments.

Symbolise l’amour, la sexualité, la chaleur, la stimulation, la tendresse, le bonheur, les sentiments.

Couleurs froides

Violet

Couleur de la spiritualité, de la magie et de la créativité.

Symbolise le pouvoir, la puissance, la créativité, la connaissance, les rêves, la délicatesse, la méditation. Mais également la religion, le deuil, le mystère, la crainte, la mélancolie, la solitude.

Bleu

Couleur de la communication (Cf Twitter, Facebook, ils sont bleus), de la technologie, l’informatique.

Symbolise la réflexion, l’intelligence, la confiance, le froid, les rêves, les voyages, l’évasion, l’apaisement, la tranquillité, la fraicheur, la loyauté, la fidélité, la sagesse, la liberté. Mais également la mélancolie, la dépression, le doute, l’obscurité.

À savoir, le bleu est vu par tous, y compris les daltoniens.

Vert

Couleur de la nature, de la vie et de l’harmonie. Impression de détente. 

Symbolise la nature, la détente, l’équilibre, le repos, la relaxation, la paix, l’espoir, la prospérité, la chance, la concentration. Mais également la jalousie, l’envie, l’échec.

Le vert vif est la couleur la plus reposante pour les yeux.

Couleurs neutres

Gris

Couleur de la neutralité (Oui, Christian est comme la Suisse, il est neutre… et moi je dis des âneries pour meubler ma parenthèse :D).

Symbolise l’élégance, l’autonomie, la tempérance, le futur, le calme, la douceur. Mais également la monotonie, la tristesse, l’ennui, le malheur, la mélancolie.

Noir

Couleur du prestige et de la tristesse.

Symbolise la sobriété, l’élégance, le chic, le luxe, la protection, la sécurité, la distinction, l’impénétrabilité, l’humilité, l’austérité, la rigueur. Mais également la peur, la mort, le deuil, la méchanceté, le mystère, l’oppression, l’obscurité, le désespoir, le silence éternel, la tristesse.

Blanc

Couleur de la pureté.

Symbolise l’innocence, la propreté, la naissance, la sagesse, la perfection, la clarté, le repos, la paix, les anges, le bien-être, la relaxation, la précision. Mais également le vide, le mutisme.

Un blanc légèrement bleuté est perçu comme plus blanc encore par l’œil humain.

Donc voilà. Bien entendu, vous pouvez employer plus d’une couleur, ce serait dommage sinon. Comme pour représenter le luxe et la confiance (noir et bleu), la passion et la joie de vivre (rouge et jaune). Avec bon goût bien entendu !

Petit jeu, devinez les sentiments et symboles mis en avant sur ces couvertures.

L'irrésistible docteur Whitelaw ebook couverture
Le dernier des néréydes couverture
A sa place couverture ebook

Articles similaires

3 Replies to “Faire une couverture pour votre livre, les couleurs”

Ne soyez pas timide, laissez un commentaire :)