Projet : Recueil de recettes de cuisine

Recueil de 64 recettes familiales et traditionnelles qui vous feront voyager autour du monde.

Mes recettes de cuisine au poulet

Il y a les collectionneurs de bouteilles de bière, d’articles Coca-colaTM, de personnages PopsTM ou d’autographes. Moi, je collectionne les épices et les herbes.

J’ai une collection modeste sans doute (43 herbes, sels, poivres et épices), mais je m’en sers régulièrement. Sans doute frustrée de n’avoir jamais vraiment eu l’occasion de goûter à autre chose que le thym et le laurier (ha tiens !) dans mon enfance, j’ai voulu élargir mes horizons. Tenter des plats traditionnels de chez moi autant que d’ailleurs.

Cela me vient peut être également du fait que j’aimais jouer les herboriste en jeu de rôle, qui sait.

Alors pourquoi ne pas concilier ma passion d’écrire avec celle de cuisiner ? 

Après avoir ouvert un blog de recettes, très prochainement voici un livre. Du moins, une partie, le poulet !

Pourquoi ce livre…

… alors qu’il existe tant d’autres ?

Vous vous posez la question et c’est tout à fait légitime. La réponse dépend de ce que vous attendez d’un livre de recettes.

Cuisine familiale ou digne des plus grands chefs ?

Recettes réalisables sans compter ou plus abordables.

Originales ou classiques ?

Ce livre reprend des recettes simples, classiques et de tout horizon afin de varier les plaisirs. Des plats que je prépare moi-même. D’ailleurs vous remarquerez que les photos sont très réalistes puisqu’elles sont prises au moment de servir. Sans artifices.

Il ne s’agit donc pas d’un livre aux recettes très élaborées, mais accessibles. Dans une moyenne de prix raisonnable et surtout, variées. Car vous y trouverez aussi bien des classiques de la cuisine traditionnelle française ou belge que des recettes plus exotiques.

Vous remarquerez également l’emploi fréquent d’épices. Les épices, c’est la vie ! Elles donnent le goût, le caractère d’un plat et feront voyager vos papilles jusqu’au bout du monde.

Parce que dans le poulet tout est bon et qu’il existe de si nombreuses façons de le préparer, de l’accommoder que vous pourriez faire le pari de ne manger que cette volaille un mois durant sans en être blasé.

De plus, le poulet est une viande blanche et donc, maigre. Le peu de graisse qu’elle contient lui permet, à l’instar des viandes rouges, de mieux absorber les épices.

Alors ? Cela vous tente ?

Articles similaires

Ne soyez pas timide, laissez un commentaire :)