Chronique de l’âme des mots pour Docteur Gray

Une nouvelle chronique du Docteur Gray, par le blog L’âme des mots cette fois. Un grand merci à Maria Magdalena 🙂

Le roman « Docteur Gray » nous plonge au cœur de l’histoire d’Alexander Gray, un urgentiste du Valentine’s Hospital. Ce médecin au fort caractère & mystérieux est toujours absent pendant les pleines lunes. Pourquoi? Mais surtout que fait-il à chaque fois pendant cette période? C’est à ce moment que plein de légendes urbaines nous viennent à l’esprit. 
Le mystère se dévoilera quand des événements horribles se produiront & menaceront Alexander et sa communauté. Des vampires apparaissent et font de plus en plus de victimes sur leur chemin, aussi bien humains qu’êtres mystérieux surnaturels. 
La guerre éclate entre les vampires et les changelins dont notre bon docteur fait parti. Une guerre violente & sanglante mais nécessaire pour protéger les leurs. Notre lion Gray, oui parce qu’Alexander est un métamorphe lion, se battera aux côtés des siens: tigre, ours et autres changelins. Ils devront lutter et se battre comme jamais contre le maître des vampires, Lugosi. Un vampire psychopathe & violent qui détient une puissance jamais vu. 
Leur mission? Abattre Lugosi pour protéger les leurs mais aussi pour délivrer Manon, une lionne, que le maître a kidnappé il y a des années de cela et qu’il garde bien près de lui en laisse. 

Tout d’abord, je remercie l’auteure, Gaëlle Laurier, pour ce service presse. Merci de m’avoir donnée l’occasion de découvrir le docteur Gray et son monde et de le chroniquer. Et aussi, merci d’avoir attendu si longtemps pour ma chronique. Je m’excuse encore pour le délais.
J’ai beaucoup aimé l’univers de « Docteur Gray ». On est loin de l’éternel « les métamorphes ont besoin d’être en collectivité pour s’épanouir ». En tout cas, au début. Alexander aime la solitude et sa tranquillité jusqu’à ce qu’il se voit dans l’obligation de vivre en communauté. Communauté qui devient vite comme sa famille et qu’il protégera du mieux qu’il peut avec l’aide des autres changelins du groupe. 
Soyons clairs: « Docteur Gray » ne donne pas dans la guimauve et les Bisounours et j’ai envie de dire que c’est tant mieux! 

L’histoire m’a emportée. J’ai passé un agréable moment en lisant « Docteur Gray ». 
Une histoire où la romance n’est pas omniprésente, ce qui change et fait du bien! 

Je conseille ce livre…. Aux personnes aimant le fantastique, les histoires de changelins et qui cherchent autre chose qu’une belle histoire d’amour. 

Note finale :

4/5
Chronique de Docteur Gray par Lecture évasion

Chronique de Docteur Gray par Lecture évasion

C’est une troisième chronique pour le Docteur Gray, rédigée pour le blog Lecture évasion. Un grand merci à Patricia Mercier. Cette collaboration a eu lieu grâce au site Simplement.pro qui permet la relation auteurs-chroniqueurs.

Vous pouvez en prendre connaissance directement sur le blog ou ci-dessous.

Je remercie Gaëlle Laurier de m’avoir confié son service presse. Assez adepte de ce genre de littérature, je n’ai pas hésité une seconde à me lancer dans l’aventure. Un récit original qui change de ce que nous avons l’habitude de découvrir. Nous allons entrer dans un univers peuplé de créatures en tout genre. Certaines surnommées les changelins. Elles ont la possibilité de se métamorphoser en animaux de toutes sortes. Parallèlement, nous retrouverons des vampires, classiques, tel que nous les connaissons. Le docteur Alexander Gray travaille dans un hôpital londonien. Pourtant, les jours de pleine lune il s’absente. Est-ce simplement le fait du  hasard ? Où participe-t-il à des activités secrètes ? En tant qu’urgentiste ne s’implique-t-il ailleurs ?

L’auteur va nous décrire un monde hostile où le danger et la peur planent en permanence. Les vampires ont leur propre hiérarchie, mais l’ennemi juré se nomme Lugosi. Serait-ce le chef suprême de ces suceurs de sang sans aucun état d’âme ? La créature que les changelins rêvent de voir tomber ? Les deux clans ont chacun des intérêts à défendre. Une certaine Manon est surnommée « la source » qu’elle est donc la clé de ce mystère ? Au fil des pages, Gaëlle Laurier va nous donner des pistes. Les pièces du puzzle vont doucement se mettre en place. L’affrontement pourra-t-il être évité ? Rien est sûr ? Pour que la paix règne enfin dans ce bas monde. Des combats effroyables vont être livrés et des têtes vont tomber. Pourtant Manon reste la personne que les deux camps cherchent à avoir sous sa coupe. L’enjeu est de taille… Le docteur Gray va jouer un rôle capital dans l’intrigue. Quelle est la place de Manon ? Son rôle ? Est-ce le maillon manquant nécessaire à l’équilibre des Changelins ? Est-elle en capacité d’agir à sa guise ? Bien des questions hantent les esprits…

J’émets tout de même un petit bémol, car j’ai trouvé quelques petites longueurs dans la première partie de l’histoire. Malgré tout, ce moment de flottement est vite comblé par davantage d’actions. Le rythme s’accélère et l’auteure nous offre une fin dynamique qui répond à nos différents questionnements.

Plus aucune zone d’ombre ne subsiste et nous obtenons des réponses à nos diverses interrogations. J’ai passé un bon moment de lecture, même si je n’ai pas ressenti d’empathie particulière pour les personnages. L’ensemble de la lecture reste plaisant.

Je le conseille à tous les amateurs du genre qui trouveront beaucoup d’originalité dans ce roman.

Chronique pour Docteur Gray par Les mille et une pages de LM

Chronique pour Docteur Gray par Les mille et une pages de LM

Retrouvez ici ou ci-dessous la deuxième chronique à l’attention de Docteur Gray pour le blog Les mille et une pages de LM. Un grand merci à elles.

Un roman qui nous absorbe dès le début avec son originalité. Une écriture parfois simple mais souvent enlevante et déroutante, je dirais même plus captivante ….
Alexander Gray, urgentologue toujours absent pendant les pleines lunes. Pourquoi et surtout que fait-il ? Qui est-il vraiment ?
On le découvre assez rapidement, car des événements viendront chambouler sa vie, celles de ses amis et de toute la ville.
Une guerre sanglante s’enclenche entre les vampires et les Changelins (dont fait parti Dr Gray) et oui, il se change en animal, plus précisément en lion pour lui. Il se battra au côté d’un ours, d’un tigre et plusieurs autres tous plus différents.
Mais de l’autre côté il y a le chef des vampires, un homme redoutable et très violent.
Dr Gray et ses acolytes devront le détruire ainsi que ses hommes (vite dit) et récupérer une fille qu’il retient en laisse, coller contre lui. Manon la lionne.
Rien ne sera facile, plusieurs têtes tomberont.
Réussira-t-il à la sauver ?
À vous de le découvrir…

Chronique de Docteur Gray par Mes chroniques littéraires

Chronique de Docteur Gray par Mes chroniques littéraires

Un roman très original riche en rebondissements. A lire.

Première chronique pour Docteur Gray sur le blog Mes chroniques littéraires. Nous sommes rentrées en contact via le site Simplement.pro et je remercie grandement Chroniqueuse qui rédigea cet avis pour son intérêt et le temps qu’elle y aura consacré 🙂

Vous pouvez la consulter en cliquant sur le lien ou en prendre connaissance ci-dessous.

Une histoire déroutante,pleines de rebondissements…le vampirisme est au comble dans cette ville où la terreur est omniprésente et les défenseurs sont « les animaux de la jungle ».
Divers personnages dans ce roman chacun ayant sa particularité dont principalement le Docteur Gray un homme réputé pour sa serviabilité mais pourtant sur la défensive dû peut-être à son passé et qui a la faculté de se transformer en lion considéré comme étant un animal courageux et invincible.
Sa rencontre avec Manon une lionne comme lui,mais pourtant qui a du mal à s’adapter à cette transformation…va le déstabiliser,le chambouler,Tous ses sens seront mis en éveil ce qui va l’encourager à affronter Le célèbre et redoutable maître des Vampires qui la retient prisonnière.Arrivera t-il à la libérer?
Je vous laisse le découvrir….

J’ai aimée le style de l’auteure,son écriture est simple,précise sans trop en rajouter.

Un roman original.Un changement avec le célèbre « mythe classique »du loup-garou mais cette fois en lion.Pourquoi pas? tant que l’histoire est bien construite et élaborée ce qui est le cas dans ce roman.

Je remercie l’auteure Gaëlle Laurier de m’avoir accordée le plaisir de lire son livre.