Projet : Coup de foudre en Louisiane

Coup de foudre en Louisiane

Ce projet est pratiquement abouti. L’histoire est écrite, mais pas encore passée au peigne fin. Et comme vous le constatez, la couverture attend patiemment son heure.

Très certainement publié en autoédition sur Amazon, Coup de foudre en Louisiane à failli s’appeler Passion en Louisiane. J’avais commencé l’écriture durant la même période que Passion dans l’espace qui, étant une courte nouvelle, fut terminé avant. Je ne voulais pas de doublon dans les titres, donc c’est devenu un coup de foudre.

Faith et sa soeur Holly emménagent en Louisiane afin de rejoindre le petit ami de cette dernière. Faith souffrant d’une phobie sociale sévère espère que ce changement la conduira à se surpasser.  Et la meilleure des raisons est cet homme, Ethan, qui viendra un jour proposer ses services pour diverses réparations dans leur maison.

Pourtant Ethan n’est pas tout à fait ce garçon adorable et serviable qu’il parait, il compte se venger d’un terrible coup bas qui l’a mis K.O. par le passé. Et sa cible pourrait bien être Faith à moins qu’il n’ouvre les yeux à temps.

Mais est-ce vraiment le seul danger qui pèse sur les épaules de la jeune fille ?

Cette romance ne fut pas facile à rédiger car elle évoque un sujet qui me touche personnellement.

Sans entrer dans moult détails pas gais, si l’on place bien souvent un peu de soi dans ses personnages, je suis à la fois Faith et Holly. Ou du moins j’espère un jour avoir tout le courage d’une Faith tout en ayant toujours été terrifiée à l’idée de devenir une Holly. 

Ce que sera la couverture :

Coup de foudre en Louisiane

Extraits

Coup de foudre en Louisiane

Jusque là, j’avais été couvée tel un oeuf prêt à se fendre et je pouvais toujours me briser. Mais justement, casser cette coquille ne serait-il pas bénéfique au contraire ?

Faith

-

Chapitre 20

Coup de foudre en Louisiane

Je levai les yeux vers elle. Si cela ne s’était pas produit, je ne serais pas là, tout simplement. Les évènements bons comme mauvais s'enchaînent, conduisant immanquablement vers notre destinée. Je regrettais la mort de mon père, contre cela personne n’aurait rien pu faire. Mais je regrettais de moins en moins cette trahison. C’était ce qui m’avait permit de la connaître.

Ethan

-

Chapitre 21

Projet : Super-chats de gouttières

Super-chats de gouttière

Ce projet sonne un peu comme une comédie romantique et fantastique basée sur des super-héros originaux, et c’était le but au départ. Mais les faits sonnèrent trop sombres pour garder complètement le côté fun de l’histoire. En effet, dès le départ, il y est question d’un combat à mort entre deux êtres qui pourtant s’aiment, de la perte d’un être cher, rien de folichon. Alors là pas du tout.

Sous ses airs de ne pas y toucher, cette romance fantaisiste relate l’initiation de Juliette, se découvrant héritière du pouvoir de ces fameux chats de gouttières, des héros apparus au début du siècle mais dont l’origine remonte à si loin que les règles ont été oubliées, falsifiées. De jeune femme ordinaire, elle devra apprendre à se renforcer, se battre et résister à son pire ennemi alors qu’elle le pensait être son allié : l’autre chat.

Celui-ci se nomme Hugo, fils unique d’une famille aisée, son père chat avant lui et aujourd’hui paraplégique le manipule et se sert de ses pouvoirs pour retrouver un pouvoir ancestral au moyen de divers vols, lui dissimulant son véritable but.

Bref, tout cela sera à découvrir dans Super-chats de gouttières.

En projet, le dernier néréyde

Romance fantastique contemporaine

Le dernier des néréydes couverture

Il y a bien longtemps, les dauphins étaient des hommes, et ils vivaient dans les villes aux côtés des mortels. Ils ont échangé la terre pour la mer et pris la forme de poissons. Mais aujourd’hui encore, leurs vertueux esprits d’hommes préservent chez eux les pensées et les actions humaines.

Oppien de Corycos

Les Halieutiques, IIème siècle après J-C

Et s’ils avaient toujours à nos côtés, bienveillants et discrets, traversant les siècles. Craintifs de la folie des hommes tout en demeurant amicaux et protecteurs envers ceux qui le méritaient. Et si dans sa folie, l’homme avait fini par détruire son meilleur ami de toujours, son frère des mers. Que se passerait-il s’il n’en restait plus qu’un ? Un seul.

Sao est un néréyde, descendant d’un peuple aujourd’hui pratiquement disparu et ayant inspiré le mythe des sirènes aux humains. Voyant son espèce sur le point de s’éteindre avec lui, il décide de réagir avant qu’il ne soit trop tard et chercher de l’aide.

Mais devant l’animosité et l’incompréhension de ce peuple étrange qu’il a du mal à cerner, c’est vers deux jeunes femmes sauvées de la noyade des années auparavant qu’il se tournera. Mais avant cela, il devra les retrouver, où qu’elles soient.

En projet, L’irrésistible Docteur Whitelaw

Une romance western (nouvelle)

L'irrésistible docteur Whitelaw ebook couverture

Nous sommes en 1852 à Baker City dans l’Oregon.

Elisabeth… hum pardon… Kate vient d’arriver par le train afin de rejoindre son fiancé, le docteur James Whitelaw. Ne le connaissant qu’au travers d’une correspondance enflammée, la douce ingénue, totalement éprise rêve de découvrir ces moments passionnés promis au travers de ses missives.

Premier petit souci, ces lettres ne lui étaient pas adressées, elle les a dérobées et a pris l’initiative de l’épouser, s’attribuant l’identité de la véritable fiancée qui s’est désistée.

Petit souci numéro deux, le docteur est parfait, plus que parfait, presque parfait. Et ce petit quelque chose de particulier qui fait de lui la risée de ces dames à le don de semer le trouble dans le cœur de la demoiselle. Mais que se passera-t-il lorsqu’il saura qu’il a été dupé ? A moins que des choses bien plus graves ne se trament à Baker City.

A sa place, chapitre 16 – Jour 1

Une main tenait la mienne, douce, apaisante, chaleureuse. J’avais dormi plus qu’une simple nuit, mais au moins cette fois, je n’avais pas mal à la tête.

– Maman ?

Sa voix me répondit, mais malgré ma grande fatigue, quelque chose ne sonnait pas juste. L’on tenait ma main droite et c’était à ma gauche qu’elle répondit. Cette main, quelqu’un la souleva, la porta à ses lèvres, y imprimant un baiser sur le dos de mes doigts.

– Je vais vous laisser un moment, chuchota-t-elle finalement.

J’entendis ses pas s’éloigner et pourtant ma main était toujours en contact. Une douce chaleur l’envahissait, remontant le long de mon bras, traversant une partie de ma cage thoracique pour se loger dans mon cœur, une odeur de musc et de tabac, je n’osai y croire. Les larmes me montèrent aux yeux, toujours clos et je du prendre sur moi pour ne pas me laisser aller à de nouvelles larmes. Par réflexe, ma main se serra dans la sienne.

– Manon.

Il avait l’air embarrassé.

– Je… j’ai tenté de t’appeler, mais finalement c’est une infirmière qui m’a répondu. Pas très sympathique et qui m’a raccroché au nez en disant que tu devais te reposer, sourit-il malgré tout. Alors je suis venu tout droit dès que j’ai pu.

De nouveau il embrassa mes doigts et mon visage se tourna vers lui, Thomas. Je devais lui présenter la mine la plus étonnée qui soit au monde en cet instant, mais il me sourait toujours.

– J’ai compris lorsque Marie s’est réveillée, elle m’a fait une scène incroyable, menaçant de porter plainte pour abus. Finalement, elle a fait ses valises et a filé pour Nice. J’ai cru devenir fou. Je devais partir pour un tournage dans le fond du monde et sans réseau, sans savoir si je te retrouverai. Je n’ai eu tes messages que cette nuit.

– Pas trop déçu en voyant l’original ?

– Tu pourrais presque jouer dans la nuit des morts-vivants, plaisanta-t-il. Mais non, pas déçu du tout. À présent, à mon tour de m’occuper de toi. Du moins, si je parviens à convaincre ta mère de te ramener chez moi. Manon, tu veux bien ? Une nouvelle fois, reprendre à zéro, toi et moi.