Bonjour chers abonnés de la lettre d’information et bienvenue aux derniers inscrits.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que je en vous ai pas noyé sous les nouvelles ces derniers temps. Cela fait même un long moment que je n’ai rien envoyé. Quand je vous disais que je ne spammerais pas ! Par contre, cette lettre sera particulièrement longue, prévoyez un café, des cookies, rentrez le chat. Allons-y !

Articles

Silence radio, certes et pourtant il s’en est passé des choses.

Je ne vous citerai pas la liste de tous les articles rédigés depuis (ou alors quelques-uns, allez). La majorité étant destinés à ma rubrique du vendredi sur le groupe Facebook Romancez-moi ! Je vous invite à découvrir celui-ci. Ouvert à tous les amateurs de littérature sentimentale (et à tous les autres genres), qu’ils soient lecteurs, auteurs, chroniqueurs, éditeurs. Dans la bonne ambiance et le respect de chacun.

L’on y fait sa pub le mercredi, poste ses chroniques le jeudi, la présentation des pros du graphisme le vendredi. Nous y découvrons également le courrier du cœur du lundi avec Sonia, apprenons les subtilités de la langue française avec Sophie le mardi, le vendredi étant également le jour des petits tutos et conseils sur l’aspect technique concernant la gestion d‘un blog, le web marketing, la documentation par Gaëlle (coucou, c’est moi). Et la liste est longue et épinglée en haut du groupe.

L’adresse : https://www.facebook.com/groups/1914825071944699

Romancez-moi ! est un groupe fermé, pour lequel il vous faudra répondre à de petites questions avant validation. Mais rien de bien méchant, vous verrez.
Revenons alors à nos articles, l’une des raisons de cette lettre d’information. Et des infos, il y en a eu, croyez-moi !
Deux tutos assez techniques sur la personnalisation de son blog (que l’on soit auteur ou chroniqueur) grâce au langage CSS (et avec bien d‘autres termes tout aussi barbares dedans). Deux articles qui vous expliqueront comment mettre vos mains dans le code tout en sachant (grosso modo) ce que vous faites.
Tout aussi technique, mais très utile :
Ou la conception de votre couverture de roman avec ces quatre articles :
Et d’autres, je vous invite à fureter dans le blog pour les découvrir.

Sur Wattpad

Après la rubrique concernant ma casquette de blogueur, passons ensuite à la rubrique concernant l’auteur.
Sur Wattpad, une nouvelle histoire fut publiée à raison d‘un chapitre par semaine. Elle est désormais complète, en version « premier jet » et lecture gratuite.

Coup de foudre en Louisiane est une romance contemporaine, pas très longue et assez personnelle dont je vous dépose le lien et le résumé :
Faith et sa sœur Holly emménagent en Louisiane afin de rejoindre le petit ami de cette dernière. Faith souffrant d’une phobie sociale sévère espère que ce changement la conduira à se surpasser. Et la meilleure des raisons est cet homme, Ethan, qui viendra un jour proposer ses services pour diverses réparations dans leur maison.
Pourtant Ethan n’est pas tout à fait ce garçon adorable et serviable qu’il parait, il compte se venger d’un terrible coup bas qui l’a mis K.O. par le passé. Et sa cible pourrait bien être Faith à moins qu’il n’ouvre les yeux à temps.
Mais est-ce vraiment le seul danger qui pèse sur les épaules de la jeune fille ?

Future ré-édition

Une bonne nouvelle, récente celle-ci et quasi exclusive à cette newsletter. J’ai récupéré mes droits sur Scandales à Easton Creek. Romance historique « western » publiée en maison d‘édition en 2017, elle fit partie des gagnants du grand concours des Wattys 2016 catégorie Trésors cachés.
Cette histoire bénéficiera dans les semaines qui suivent d’une nouvelle correction et d’un retour en autoédition sur Amazon aux formats numérique (Kindle) et papier. Ainsi qu’une nouvelle couverture, à l’étude pour l’instant.

Été 1860 dans l’Idaho aux États-Unis.
L’arrivée du pasteur Valentine et surtout de son fils Thomas à Easton Creek ne laisse personne indifférent. Le jeune homme étant accusé de crimes dont il a pourtant été innocenté se voit être la cible des ragots. Tout d’abord décidé à ne faire aucun effort d’intégration au sein de la communauté, il sera amené à rencontrer (et secourir) la fille de l’un des fondateurs, Eden Sullivan.
Mais peu à peu, des événements frapperont certains habitants parmi les plus notables, les plongeant tous deux dans une machination liée à la ville elle-même.

J’ai également d’autres projets sous le coude. Tel le petit oiseau, je picore et vole d’une histoire à l’autre. Notamment :
Amnésie volontaire, romance teintée d’enquête et de mystère.
Papillon de nuit, une romance dans laquelle une jeune étudiante le jour, cam-girl la nuit, tombe sous le charme d’un surdoué de l’informatique insondable et désespérément contre toute relation amoureuse.

Les sorties depuis janvier

Concrètement également, deux sorties cette année.
Princesse Chloé, chez Gloriana édition, collection Vicky. Romance contemporaine.
Chloé est la fille adultérine et discrète du roi Edward III de Slandavie, petit pays niché à la pointe des îles britanniques. Mais l’annonce de la mort brutale de son père et de son demi-frère, alors héritier de la couronne, la propulse en tête de la succession au trône. Et ça, ce n’était pas prévu.
Malgré son désir de refuser le trône, elle se retrouve fiancée de force par le Parlement au duc de Pike. Alors, Chloé va prendre ses jambes à son cou et tout faire pour éviter le mariage et le pouvoir. Mais certaines rencontres vont tout changer.
Entre machinations, complots et révélations, la jeune princesse va devoir tirer son épingle du jeu et faire face.
La fiancée de Gravesend, en autoédition, une romance historique se situant au 18ème siècle (inspirée de la même époque que la série Poldark) :
Gravesend dans le Kent, été 1785.
La famille Torntown propriétaire d’une mine doit faire face à la faillite. Celle-ci étant épuisée, le patriarche se voit obligé de promettre son unique fille en mariage à un prêteur sur gages à la réputation douteuse afin de s’en sortir.
Mais Katherine refuse de devenir l’épouse d’un homme si peu recommandable et tente de trouver par elle-même un autre parti. Cependant, la guerre d’indépendance ayant ravi beaucoup de jeunes hommes, les prétendants se font rares.
Jusqu’à l’arrivée miraculeuse de Heathcliff Conway, un ex-lieutenant de l’armée anglaise et de son ami Charleston, esclave affranchi. Les deux hommes ayant acquis une ferme dans la région, Kate décide alors de tout faire afin de séduire le propriétaire des lieux et se sortir de la ruine. Encore faut-il que le jeune homme soit disposé à se marier.

Services presse

Si vous êtes chroniqueur et que ce roman, La fiancée de Gravesend, vous intéresse, vous pouvez me contacter pour obtenir son Service presse.


Nous arrivons (enfin) à la fin de cette lettre d’information taille XXL. Pour toute question ou complément d’information, n’hésitez pas à me contacter via mon blog ou les réseaux sociaux.
facebook twitter email 
MailPoet