Ou SP pour les initiés.

Non, il ne s’agit pas de Skill points, rangez cette claymore et vos potions de mana.

Un Service de presse, c’est lorsque vous confiez une copie de votre livre papier ou numérique selon les accords passés avec le destinataire, afin que ce dernier le lise, en fasse une critique ou un article qu’il publiera sur le support qu’il réserve à cet effet (blog, page Facebook, journal… ô oui soyons fous).

Il doit être accompagné d’un document reprenant diverses informations utiles à la rédaction de l’article ou de la chronique.

Si vous êtes pris en main par une maison d’édition, logiquement vous n’aurez pas à vous en soucier car cela fait partie de leur travail. Mais si vous vous lancez dans l’auto édition, comme tout le reste il va falloir tôt ou tard rajouter cela à votre (déjà longue) liste de choses à faire.

Un Service presse n’a pas qu’une seule vocation. Il peut présenter un nouveau livre ou annoncer un évènement (salon, dédicaces, etc.). Il peut être proposé outre à des chroniqueurs, à la presse, un organisateur de salon, un libraire et son contenu variera sans doute en conséquence.

Ici, je m’attarderai sur le lancement d’un nouveau roman et sa présentation auprès d’une gentille chroniqueuse.

C’est mignon un SP, mais qu’est-ce qu’on y met ?

Tout d’abord, indiquez clairement la mention SERVICE DE PRESSE, suivie de la date.

Ensuite, le nom de l’œuvre suivit de votre nom d’auteur. C’est également à cet endroit que j’ai ajouté le genre du livre (historique, contemporain, fantastique, etc.). Ainsi, les bases sont posées.

Votre SP doit seconder la chroniqueuse dans la rédaction de son article, qu’elle n’ait pas à trifouiller sur vos comptes Facebook, blog et autre pour obtenir des informations. Donc, si d’autres points vous viennent et vous semblent utile, n’hésitez pas à les inclure.

Aussi, si vous avez plus d’expérience et d’autres conseils à ce sujet, je prends avec plaisir.

Le livre

Vous devez rédiger un résumé (genre quatrième de couverture) condensé ainsi qu’un second, plus complet.  Ou recopier ceux qui vous possédez déjà (mais c’est mieux d’y ajouter sa papatte). Ces informations seront recopiées telles quelles ou serviront de base à l’élaboration de l’article.

Devront suivre les informations techniques de votre livre. Tout ce qui pourrait être utile. Son titre, l’auteur (ou les différents participants), la maison d’édition (ou la mention d’autoédition), le numéro ISBN, la date de parution, ainsi que des données sur le nombre de pages, le prix des divers formats disponibles, les liens de vente.

Ajoutez, si vous le sentez, une petite note de votre part sur la façon dont le texte a été rédigé (première personne, point de vue alternés) ou diverses anecdotes.

Incluez des articles de presse, commentaires de mise en valeur ou critiques si vous disposez de cela.

L’auteur

Rédigez une mini biographie ainsi qu’une seconde plus complète (afin de piocher dans celle qui conviendra le mieux). Ici aussi, elles peuvent être recopiées ou servir d’inspiration.

Faites un petit topo sur vos œuvres éditées, auto éditées, consultables sur votre blog auteur, leur genre ainsi que leur date de sorties. Bref, vos projets passés, présents et futurs s’ils sont concrets.

Contact

Balancez vos liens vers les réseaux sociaux, adresse email, l’adresse de votre blog ou site d’auteur. On doit pouvoir facilement vous contacter.

Si ce SP doit se trouver en téléchargement libre, évitez autant que possible les données sensibles (numéro de téléphone, adresse réelle) sous peine de surprises.

Les photos et illustrations

Il faut que ce soit clair, mais joli. Ajoutez de quoi illustrer l’article de presse sans surcharger. Mais plus encore, créez un pack (une archive ZIP) contenant votre SP  au format PDF et vos images/photos.

Photos de vous (une de bonne qualité et une autre de plus petite taille, optimisée pour le web par exemple). De même pour votre couverture. Si vous possédez d’autres illustrations en rapport (et libre de droit !), songez-y également.

Et c’est tout ?

Non, il vous faut l’envoyer à présent. Ou le mettre en téléchargement sur votre blog, mais vous aurez plus de chance en allant vers les chroniqueurs.

Vous pouvez contacter vous-même les chroniqueurs (soyez courtois tout de même hein, on aime tous ça), faire des annonces sur les réseaux sociaux et dans des groupes spécialisés (par exemple, le groupe Auteurs cherchent avis, chronique ou beta-lecture ou Les blogueurs qui lisent les indés) ou venez faire connaissance des chroniqueurs de notre groupe Romancez-moi ! Vous pouvez également vous inscrire sur le site Simplement.pro.

 

En résumé, faites une jolie présentation, propre et claire. Originale si vous le sentez, mais veillez toujours à ce que les infos soient exploitables et lisibles. N’hésitez pas à mettre ce document à jour avant de l’envoyer de nouveau.

Et bien entendu, n’oubliez pas que vous devez envoyer votre roman au format convenu (eBook ou papier), c’était un peu le but ^^

Articles similaires

%d blogueurs aiment cette page :