Ceci n’est pas l’immeuble où je vis moi-même et, d’ailleurs, je m’excuse auprès des habitants et propriétaires réels en espérant que cela ne le contrarie pas si je me suis inspirée de chez eux. Mais bien de là où vit la Gaëlle de la fiction « La porte de Brecheliant ». On y reconnait l’arbre décrit au chapitre 2 (et que j’ai évalué bien trop haut au départ) ainsi que l’entrée vers l’arrière.

Je ne donnerai pas l’adresse exacte cela dit. Et si vous avez lu l’histoire, vous en connaissez la ville ^^

Articles similaires

%d blogueurs aiment cette page :