• Inscription le 24 juin 2015.
  • Forum genre City.

Bien que proche de ma famille par le coeur, j’en étais en quelques sorte la globe-trotter. Sur les routes dès l’âge de 18 ans, assoiffée d’aventure, je suivis les membres d’une aide humanitaire en partance pour le fin fond de l’Amérique du sud. L’aventure dura trois semaines mais je me jurais alors de ne plus vivre autrement qu’en allant de découverte en découverte. Pour me taquiner, l’on aurait pu aisément me surnommer Dora au lieu d‘Amy. J’ai connu les couchers du soleil sur le désert africain, les matins brumeux d’un petit village d‘Asie. Je voulais tout voir de mes yeux, capturant au passage quelques photos, indispensables souvenirs.

Je rentrais entre chaque escale, revoyant les miens avec joie mais des fourmis dans les pieds malgré tout. A force d’expérience et de contact au sein d’associations, j’entrepris moi-même une expédition chargée d’aider quelques petits villages natifs d’Amazonie. C’était il y a près de deux ans, j’aurais aimé annoncer à tous que cela fut un succès mais….

J’imagine que l’on a du m’en vouloir de n’avoir pas donné le moindre signe de vie durant près de trois longs mois après ce retour. Mais je préfère tenter d’oublier cet épisode de ma vie. Devant autrui, je ris et je souris, désirant plus que tout passer à autre chose, oublier. Je veux désormais vivre et m’amuser, le passé restant au passé.

Un changement aurait pu mettre la puce à l’oreille des plus observateurs : terminé après cela les aventures et les départs pour le bout du monde. Je restais sagement en place, ayant même trouvé un emploi dans une compagnie de voyage. Sans doute que ma passion pour les voyages se transmet facilement lorsque je me met à décrire les escales exotiques dont rêvent les clients. Je passais au poste de responsable d‘une agence sur le point d’ouvrir ses portes sur la 5th avenue. Manhattan me voici !

Articles similaires

%d blogueurs aiment cette page :