Aide-mémoire : Sanky-panky !

Aide-mémoire : Sanky-panky !

Attention SPOIL !

Comme l’indique le titre, il s’agit ici d’un aide-mémoire afin de me souvenir voire d’informer si jamais un curieux passait par la, sur comment cette histoire a vu le jour.

Pourquoi ce titre ?

Sanky-panky.

Kézako ?
C’est ainsi que l’on nomme spécifiquement en République Dominicaine, ces jeunes hommes autochtones offrant leurs charmes auprès des touristes (des femmes le plus souvent mais les deux sont possibles). Bien qu’étant confondus avec des gigolos, ils ne le sont pas à proprement parlé car ils ne réclament pas forcément de l’argent en échange de leurs “services”. Mais certains le font, voire même arnaques leurs proies afin de récupérer le plus de dineros possible. Lorsque ce ne sont pas dans le but d’obtenir des visa pour l’étranger. Sinon, cela va d’invitations à dîner à divers cadeaux en échange.

C’est après en avoir choisi le titre que je me suis aperçue qu’il existait déjà un film portant ce titre, datant de 2007. Me doutant que mon histoire est plutôt bateau de base, j’espère que ce n’est pas trop trop proche tout de même.

L’inspiration

Suite à un documentaire dans lequel l’on en parlait. Ainsi que de la chanson “Femme like you” de K-Maro (je n’en suis pas particulièrement fan mais elle est tombée à pic et me convenait). Il suffit de peu de chose parfois ^^

Les noms viennent du site prenoms.com. Choisis selon l’âge des protagonistes et leur popularité de l’époque (même si j’ai encore gardé un Alexandre dans le tas ^^’).

Histoire d’une histoire

C’est parti d’un gros gros délire après avoir vu un documentaire sur le sujet. Sur le coup, je songeais à tenter une aventure plus érotique mais y mêlant des situations drôles. Comme la fiction n’est pas encore terminée, j’ignore si ce sera poussé finalement vers le lemon-drôle souhaité ou pas vraiment. Et puis, j’aime beaucoup le film Gigolo malgré lui avec Rob Schneider de 2005.

Information

Depuis la rédaction de cet article, l’histoire a été amplement achevée et distribuée en tant que roman gratuit sur ce blog et sur Wattpad. Je ne sais encore si je le reproposerai.

N'ayez pas peur, laissez un (gentil) commentaire :)

%d blogueurs aiment cette page :